1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Score 0.00 (0 Votes)

Je vous propose un retour sur une jolie dégustation de vins de Bordeaux, le Haut-Médoc Château Lamothe-Bergeron, et le déjeuner un brin japonisant qui l’accompagnait au restaurant parisien Pages.

J’avoue, je ne m’y connais pas beaucoup en vin, enfin pas autant que j’aimerais... mais qu’est-ce que j’aime ça ! Un de mes futurs chantiers, après le CAP cuisine obtenu l’an dernier : l’envie de me perfectionner en pâtisserie et de découvrir l’œnologie. Alors quand le Château Lamothe-Bergeron m’a proposé de déguster ses vins, j’étais présente, bien entendu.

Haut-Médoc Château Lamothe-Bergeron

DEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronLe château a été repris en 2009 pour devenir bien plus qu’un vignoble. A deux pas de Bordeaux, entre les prestigieux vignobles de Margaux et de Saint-Julien, le Haut-Médoc Lamothe-Bergeron fait tout pour accueillir et initier le public : restauration très contemporaine du château avec des chambres et salles de réception et surtout un parcours initiatique autour du vin pour les amateurs d’œnotourisme.

Comme remonter aux origines m’intéresse toujours, j’ai noté ceci : Lamothe vient du fait que le château a été édifié sur une « butte » ou « motte » au Moyen-Age. Et Bergeron car la famille de Bergeron a été propriétaire du domaine à partir du 18° siècle (depuis 2009 sous le giron du groupe de Cognac Hardy et H. Mounier). Jacques de Bergeron qui a fait beaucoup d’expérimentations a inventé en 1796 une technique de greffe pour la vigne connue sous le nom de méthode Bergeron.

La propriété compte aujourd’hui 67 hectares de Cru Bourgeois AOC Haut-Médoc avec 3 vins différents : 1/ le Château Lamothe-Bergeron cru bourgeois, 2/ un second vin les Demoiselles de Bergeron 3/ et depuis 2014 Nove, un vin AOC Haut-Médoc toujours, issu de trois parcelles pour un assemblage de petit verdot, cabernet sauvignon et merlot..

Voilà, nous avons goûté des vins rouges Château Lamothe-Bergeron de 2011, 2012, 2013 et 2016. Mon petit coup de cœur pour le 2012 plus particulièrement. Le Château Lamothe-Bergeron, moitié Cabernet, moitié Merlot, est décrit comme à la saveur noire et gourmande des fruits mûrs, entre élégance classique et sensualité dévorante. C’est vrai que j’apprécie beaucoup les vins tanniques mais rond en bouche, avec des notes de fruits noirs. Et vous ?

Déjeuner au restaurant parisien Pages

Et pour finir je vous fais un retour en photos sur le déjeuner accord mets et vins au restaurant parisien Pages qui a accompagné ces dégustations parce qu’il y avait des choses très intéressantes et que le tout était un délice... Et que le chef japonais nous a concocté un savant mélange de cuisine traditionnelle et contemporaine, et de cuisine japonaise aussi  avec du superbe wagyu et des amuses bouche très épurés. Comme vous le savez maintenant, le Japon a une place spéciale chez moi.

Au menu : amuses bouches de saison, carpaccio de boeuf Wagyu Ozakis, rouget sauce au vin rouge aux étrilles, canard de Chaland sauce albufera au foie gras, mousse au chocolat et sorbet aux fraises des bois.

DEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-BergeronDEJEUNER à la découverte du Bordeaux Château Lamothe-Bergeron

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé