1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Score 0.00 (0 Votes)

blog arlenoble mpk 16 58497

Retour sur un déjeuner au restaurant Verjus à la découverte des champagnes AR Lenoble. Le champagne est un vin simple qui doit trouver des moments de consommations à son image. A ouvrir donc avec spontanéité en toute convivialité, à tout moment. Et pour ce qui est des accords avec les mets, le champ des possibles est immense.

Le Verjus a été ouvert par le chef américain originaire de la Nouvelle Orléans ayant grandi à Boston Braden Perkins sur la base du principe du supper club : un menu dégustation unique qui évolue au rythme des saisons toujours concocté pour un bel accord mets et vins. Ca tombe bien, c’était justement le thème de ce déjeuner dégustation autour des champagnes AR Lenoble.

AR Lenoble est une maison familiale aujourd’hui dirigée par Anne et Antoine Malassagne, les arrière-petits-enfants d’Armand-Raphaël Graser qui a fondé la Maison en 1920. Ce vignoble est dirigé avec l’envie de “privilégier l’expression caractéristique de notre vignoble qui bénéficie de trois emplacements de choix au coeur de la Champagne" : Chouilly avec des Grands Crus sur la célèbre Côte des Blancs en Chardonnay, Bisseuil avec 6 hectares de Premier Cru en Pinot Noir riche et structuré et Damery le berceau de la Maison AR Lenoble avec du Pinot Meunier.

DEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR Lenoble

Lucien Méa, le grand père de Anne et Antoine Malassagne avait bati en 1947 sur la commune de Bisseuil au milieu des vignes un abri pour y déposer des outils, avoir une réserve d’eau, pouvoir s’abriter et surtout pour pouvoir être au plus près des vignes et apporter la surveillance méticuleuse quotidienne qu’elles exigent. Cette cabane fait aujourd’hui partie des 120 loges référencées en 2012 par le Parc naturel Régional de Champagne. Elle a aujourd’hui été réhabilitée pour devenir un lieu convivial de dégustation du champagne AR Lenoble ainsi qu’une table d’hôtes.

DEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR Lenoble

Cette loge est à l’image de la consommation du champagne comme la conçoivent les propriétaires, démystifiant les idées reçues. Le champagne rime avec les fêtes, mais se consomme également sans chichi, en toute convivialité, sans hésiter au grès des envies et s'accommode avec tous types de mets. Et ce déjeuner tout au champagne le confirme. A l’apéro avec du melon ou du tartare de bœuf, en entrée avec un carpaccio de poisson, rosé avec un plat très terroir de canard. Et bien sur en dessert mais là c’est chose que l’on fait facilement. Le champagne est un vin simple, nous dit avec passion Anne Malassagne, ils souhaitent donc le mette dans des situations simples.

DEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR Lenoble

Menu et accords mets et vins

Apéritif : burrata, melon cuit et cru; crostata de tomate cerises, oseille; tartare de boeuf, fleurs sauvages
Servis avec le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly

Bar de ligne, pêche tomate cerise et maïs soufflé
Servi avec le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2008

Canard cuit au foin, figue, pommes de terre et salade sauvage.
Servis avec le champagne AR Lenoble Rosé Terroirs Chouilly-Brisseul

Fromages Napoléon 18 mois et Comté 24 mois avec pain au levain
Servis avec le champagne AR Lenoble Gentilhomme Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2009

Pomme, glace au chocolat cru, quinoa caramélisé, noix
Servis avec le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2002

Petites idées culinaires (réalisables et adaptables) à retenir : proposer le melon en deux versions, cuit et cru; un tartare de poisson blanc avec pêche et tomate; des plats simples mais cuisinés avec raffinement comme ce canard cuit au foin (j’ai déjà testé cette cuisson avec du poulet c’est extra) avec des pommes de terre rôties, des figues et un mélange de salades. Avec le champagne rosé ça marche vraiment très bien. Et le pain au levain, que c’est bon ! On devrait en prendre plus souvent.

DEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR Lenoble

Pour ce qui est des crus dégustés : 
Le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 100% chardonnay est très agréable, assez minéral avec des notes florales et légèrement épicées en bouche. Une effervescence fine et aérienne. parfait pour l’apéritif !

Puis un festival de crus millésimés qui ont éclairés ma journée. Et moi qui apprends de dégustation en dégustation à goûter les vins, je me suis prise au jeu de de mettre des mots sur mes ressentis puis de tenter de retrouver une partie des qualificatifs et notes décrites dans le dossier de presse, intéressant. Ces mots sont donc très limités pour le moment, pour plus d’informations reportez vous sur le site de AR Lenoble.

Le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2008, un millésime exceptionnel qui va continuer à se bonifier. Des notes de mirabelles et d’agrumes sublime avec un ceviche de poisson.

Le champagne AR Lenoble Gentilhomme Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2009. Une sélection de parcelles pour un grand cru généreux aux notes de fruits jaunes confits.

Le champagne AR Lenoble Grand Cru Blanc de blancs Chouilly 2002. D’une jolie couleur dorée avec des arômes de miel et de vanille. D’une fraîcheur étonnante.

DEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR LenobleDEJEUNER au Verjus autour des champagnes AR Lenoble

Oh, et AR Lenoble fait aussi un très bon miel qui a ravi mes petits déjeuners.

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé