soupe bouillabaisse du pauvre, sans poisson

Velouté de légumes façon bouillabaisse du pauvre

Type de plat: Soupe
Cuisine: Française
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 35 minutes
Portions: 6
On fait revenir oignon, poireau et fenouil à l’huile d’olive puis on ajoute les autres ingrédients et on cuit. On ajoute le safran avant de mixer. Et on sert au choix avec morceaux de pomme de terre en déco, croûtons, rouille, fromage râpé, éventuellement œuf poché.
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 2 bulbes fenouil 900 gr
  • 1 poireau gros
  • 1 oignon soit environ 250gr
  • 6 à 8 pommes de terre 50 à 60 gr chacune
  • zeste d'une orange bio ou non traitée
  • 2 gousses ail
  • 50 gr concentré de tomate
  • 1 gr safran (1 dose)
  • 1 feuille laurier
  • 10 cl vin blanc sec facultatif
  • 1 à 1.5 litre eau chaude
  • 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin

Accompagnement facultatif :

  • fromage râpé
  • pain complet grillé
  • 1 gousse ail pour frotter les croûtons
  • 1 pot rouille

Instructions

  • Commencez par éplucher et couper en lamelles l’oignon. Lavez les bulbes de fenouil et retirez les tiges. Coupez-les en lamelles également. Lavez le poireau et coupez-le en tronçons.
  • Dans une grande casserole ou cocotte, faites chauffer 3 à 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, faites-y revenir ces légumes. Salez, poivrez, remuez. Faites suer une bonne dizaine de minutes.
  • Pendant ce temps, Prélevez les zestes d’une orange (le plus fin possible, idéalement avec une râpe microplane) et coupez les gousses d’ail en lamelles. Lavez et pelez les pommes de terre.
  • Mouillez éventuellement le mélange oignon - poireau - fenouil de vin blanc et laissez revenir quelques instants.
  • Ajoutez l’eau chaude, l’ail, les zestes d’orange, la feuille de laurier, le concentré de tomate et les pommes de terre (qui doivent être recouvertes). Faites cuire 20 à 25 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites à cœur.
  • Ajoutez alors le safran au bouillon, mélangez. Retirez la feuille de laurier et quelques pommes de terre que vous couperez en décoration dans la soupe ce qui fera un contraste de textures. Mixez la soupe. Ajustez la quantité de bouillon et celle de pomme de terre mixée ou décoratives en fonction de vos goûts, pour un velouté plus ou moins épais.
  • Servez le velouté à l’assiette ou dans une soupière, avec les pommes de terre non mixées coupées en morceaux présentées dans un plat ou remises dans le velouté. Avec en accompagnement comme dit plus haut du pain (éventuellement frotté à l’ail, je n’en propose à l’ail que la moitié en général car cela ne plait pas à tous), de la rouille et du fromage râpé. Chacun pourra ainsi composer à sa guise.