expression française liée à la cuisine : Pourquoi dit-on avoir du pain sur la planche

Je me devais de commencer cette rubrique par l’expression « Avoir du pain sur planche » car, avec tout ce qui me trotte dans la tête et que j’ai envie de partager avec vous, j’ai du pain sur la planche !

A une nuance près, l’expression signifie « avoir beaucoup de travail », mais ce sont des tâches qui peuvent sembler fastidieuses, alors que ce blog est du travail certes, mais également du pur plaisir !

Etonnamment, cette expression avait le sens inverse à son origine : « ne manquer de rien, avoir suffisamment de ressources », provenant des réserves de pain faites pour tenir l’hiver. L’évolution de la signification de cette expression a deux explications potentielles très différentes :

  • avec le développement des boulangeries et l’évolution des recettes de pain qui peu à peu se conserve moins longtemps, l’expression signifie à partir du début du XXè siècle «avoir du travail en réserve », le boulanger ayant beaucoup de travail à faire avec de nombreux petits pains à faire cuire sur sa planche à pain.
  • autre origine possible plus surprenante : la planche à pain désignait d’une part le tribunal (de son haut rang imagé par la planche à pain habituellement fixée au plafond, donc en hauteur) et, d’autre part, le pain des condamnés, (envoyés en prison ou aux travaux forcés) qui était fourni par l’Etat, d’où l’expression « manger le pain du roi ».

C’est la combinaison de ces deux expressions qui aurait donné le sens de « beaucoup de travail à faire », à l’image des corvées des travaux forcés des condamnés.

pain baguette

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *