4.7142857142857 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Score 4.71 (7 Votes)
Ratatouille en bohémienne

La ratatouille, bien sûr vous connaissez. Mais la bohémienne, ça vous dit quelque chose ? Un délicieux confit d’aubergines aux saveurs de Provence.

Si ça se trouve, vous êtes comme moi, qui cuisinais de délicieuses bohémiennes sans le savoir. Un peu comme Monsieur Jourdain dans « Le Bourgeois gentilhomme » de Molière qui, apprenant que tout langage serait classé selon la façon de le dire, en poésie ou en prose, était tout ébaubi de découvrir qu’il faisait de la prose à tout moment sans le savoir. Ca donnerait ça : Par ma foi ! Je cuisine depuis toujours de la bohémienne sans que j’en susse rien ? Bon, j’arrête de divaguer.

La bohémienne est en réalité une sorte de ratatouille réalisée uniquement avec des aubergines et des tomates. Donc sans poivrons ni courgettes.

Alors que la ratatouille est niçoise, la bohémienne (alias Bouniane) vient d’Avignon et du Comtat Venaissin (à peu près l’actuel département du Vaucluse, entre le Rhône et la Durance). Ce plat est devenu populaire au cours du 19° siècle, l’aubergine et la tomate étant auparavant considérées comme les parents pauvres de la cuisine.

Comme pour beaucoup de recettes traditionnelles, il existe autant de recette de bohémienne que de famille, mais avec les grandes lignes suivantes : des aubergines et de la tomate longuement mijotées à l’huile d’olive, des herbes, de l’ail, pas mal d’ail en fait mais souvent de l’ail en chemise qui parfume sans agresser, parfois des anchois (fondus dans l’huile d’olive, là aussi ils donnent du goût mais plus ou moins subtilement), de temps en temps des olives comme ici, et parfois la bohémienne est gratiné au fromage.

 

RECETTE

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 1h15 (1h + 15 min)
Quantité : 6 personnes
Matériel spécifique : aucun

INGREDIENTS

2 aubergines bien dodues
2 oignons
6 gousses d'ail
800 gr tomates concassées en boite ou 12 tomates fraiches bien mûres et un peu de concentré de tomate
8 olives noires
3 branches de thym ou 1 c à soupe d'herbes de Provence
4 c à soupe d'huile d'olive
1 c à soupe de vinaigre balsamique
Facultatif 1 à 2 anchois

LES GRANDES ETAPES

On prépare les légumes et aromates. On fait revenir puis on laisse mijoter.

DEROULE

Dans une cocotte, faites chauffer l'huile d'olive. Vous pouvez éventuellement ajouter 1 ou 2 filets d’anchois qui vont complètement fondre dans l’huile chaude. Mais attention, votre plat sera alors bien parfumé !

Emincez finement les oignons et 2 gousses d'ail. Réservez les 4 autres gousses d’ail pour plus tard. Faites revenir l'oignon et l'ail, salez aussitôt.
Pendant ce temps coupez les aubergines en gardant la peau, en cubes de maximum 1 cm de côté. Ajoutez-les dans la cocotte, mélangez et faites revenir quelques minutes.

Ajoutez les tomates, les 4 dernières gousses d'ail restantes en les laissant en chemise (sans retirer la peau), les olives dénoyautées, les herbes de Provence et le vinaigre balsamique.

Laissez mijoter pendant 45 min à 1 heure à feu doux, en mélangeant de temps en temps. Le temps de cuisson dépend de la grosseur de vos morceaux d’aubergine. Personnellement j’aime bien ce plat un peu confit.

 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé