Miel de fleurs de pissenlit ou Cramaillotte

cramaillotte le miel de fleurs de pissenlit maison

Cueillez des fleurs de pissenlit et vous pourrez faire ce délicieux miel végétal maison. Pas cher et facile, c’est une belle façon d’exploiter les trésors de la nature.

Avec l’abondance de pissenlits ornant nos jardins et les champs environnants, pourquoi ne pas explorer les délices que cette plante peut offrir ?

Le miel de fleurs de pissenlit est un véritable trésor de la nature et une parfaite alternative aux personnes souhaitant s’impliquer plus dans une démarche zéro déchets ou visant à réduire ses consommations, ceux qui cherchent à réduire les coûts en cette période d’inflation ou tout simplement profiter de ce que la nature peut nous apporter. Une petite recette à l’ancienne tellement dans l’air du temps. Et un délice.

Un bol de miel au fleurs de pissenlit

D’où vient la cramaillotte

D’origine franc-comtoise, le mot cramaillotte désigne en réalité le pissenlit et non cette recette. Il signifie «petite crémaillère». Ce surnom qui lui vient du bord dentelé de ses feuilles Le pissenlit est aussi appelé dent de lion.
J’ai vu deux orthographes différentes, avec un ou deux t, cramaillote ou cramaillotte. Je choisi la deuxième, choisissant celle utilisée par le célèbre Gault&Millau.

Tout est bon dans le pissenlit. On peut manger tant les feuilles (en salade par exemple) que les bourgeons (en pickles) ou les fleurs comme ici en miel.
Mais pourquoi appeler cette préparation miel ? Certainement parce que sa texture de consistance liquide à semi-liquide et sa couleur claire à dorée sont vraiment très proche de celle du miel, plus que de la confiture ou de la gelée. Pour les végans, c’est une alternative parfaite au miel.

La méthodologie de fabrication est plus proche en revanche de la gelée car on cuit puis on ne garde que le liquide récupéré qui va devenir sirupeux avec l’ajout de sucre.

Le goût quant à lui est aussi est assez proche je trouve d’un bon miel de montagne. Sa saveur délicate, légèrement sucrée est agrémentée de subtiles notes florales caractéristiques de la fleur de pissenlit.

Comment faire du miel de pissenlit

Le miel de pissenlit, ou cramaillotte, est donc une préparation vraiment simple à la portée de tous à base de fleurs de pissenlit, d’eau, de sucre et pour amener un peu de pectine de pomme et de jus de citron.

Facile à réaliser, et surtout très économique quand on compare avec le miel, cette recette vous permettra de découvrir toute la subtilité des saveurs du pissenlit. Lisez au préalable attentivement les étapes de préparation et de cuisson pour obtenir un miel de qualité, à la saveur intense et au profil nutritionnel optimal.

D’abord la cueillette des fleurs de pissenlit

Lors de la cueillette, veillez à choisir des grosses fleurs bien ouvertes situées loin des sources potentielles de pollution et à les récolter par une journée ensoleillée pour garantir une teneur maximale en nectar. Evitez les bords des chemins avec du passage ou des animaux, préférez votre jardin ou les prairies peu fréquentées. C’est une activité très ludique à faire avec les enfants. Vous verrez, ils vont adorer.

On n’a besoin que des fleurs, donc inutile de couper la plante en entier. Avec vos doigts, pincez la tige en dessous de la fleur pour la couper. Choisissez les plus grosses. Selon les recettes, le nombre varie un peu de 300 à 400, ou peut être annoncé en poids ce qui n’est vraiment pas aisé à jauger lorsqu’on est en balade un panier à la main. Dans ma recette, je vous propose de cueillir 365 fleurs, un moyen mémo technique très efficace,1 fleur par jour de l’année.

Avant d’utiliser les fleurs, tapotez-les doucement pour éliminer les éventuels insectes. Vous pouvez éventuellement rincer vos fleurs de pissenlit avec de l’eau et un peu de vinaigre blanc. Dans ce cas, rincez-les bien épongez-les avec un torchon humide puis laissez-les sécher à l’envers sur un torchon sec ou du papier absorbant. Puis procédez assez rapidement à l’étape suivante car vous n’arriverez pas bien à complètement les sécher et si vous attendez trop, la qualité de vos fleurs va s’altérer.

ceuillette de pissenlit pour faire du miel

Puis séparez les pétales des fleurs

Pour préparer votre miel de pissenlit, vous allez ne conserver que les pétales des fleurs, en éliminant les parties vertes qui pourraient ajouter une amertume indésirable. C’est un peu long alors faites cela en bonne compagnie ou en écoutant de la musique ou votre podcast préféré. Jetez la base verte de vos fleurs, idéalement dans votre compost.

séparer les pétales de fleurs de pissenlit pour faire votre miel

Première cuisson

Faites cuire les fleurs de pissenlit avec l’eau et les pommes et citrons coupés en gros quartiers. Surtout gardez la peau et les pépins, ce sont eux qui vont apporter de la pectine et vont aider à obtenir une belle texture sirupeuse. Si vous voulez une version sans agrumes, remplacez par de la pectine. Rincez préalablement pommes et citrons, coupez-les en quatre ou en huit et ajoutez-les tels quels. D’où l’intérêt de les choisir bio.

première cuisson pour la préparation du miel

Faites cuire puis filtres en passant à travers un chinois ou passoire au tamis très fin pour récupérer le liquide. Pressez bien pour en récupérer un maximum. Faites cela au-dessus d’une casserole car on va recuire.

filtrer la première cuisson pour la préparation du miel

Deuxième cuisson

Ajoutez le sucre au liquide ainsi obtenu et faites cuire. Comme pour une confiture, testez la texture pour vérifier que votre de pissenlit est prêt.

Si éventuellement il reste trop liquide, vous pouvez ajoutez un peu d’agar agar, faites bouillir une petite minute, cela aider. C’est un truc que je fais parfois pour mes confitures maison.

C’est fini. Mettez en pot préalablement stérilisés ou à minima passés sous de l’eau bouillante. Fermez bien.

La deuxième cuisson pour la préparation du miel

Comment servir votre miel de pissenlit

Une fois prêt, votre il peut être utilisé de multiples façons. Intégrez-le dans une vinaigrette pour donner un peu de peps ou un côté sucré-salé, tartinez-le sur des tartines au petit-déjeuner ou au goûter, sucrez vos yaourts avec, mélangez-le dans un smoothie rafraîchissant, utilisez-le dans vos pâtisseries ou pour pimper une compotée de fruits… Bref utilisez-le comme vous feriez avec du miel, du sirop d’agave ou du sirop de fleur de coco… ou au sucre bien sûr.

du bon miel au fleurs de pissenlit mélanger avec du yaourt
Un gouter avec du miel au pissenlit fait maison sur des tartines avec du beurre et une boisson chaude

Les bienfaits cachés du pissenlit

Le pissenlit a de multiples vertus médicinales.  Il a été traditionnellement utilisée pour traiter une multitude de maux, allant des troubles hépatiques et biliaires à l’anémie, en passant par les problèmes de peau et les rhumatismes. Mais comme dans cette préparation la fleur de pissenlit est longuement cuite, je ne saurais pas vraiment vous dire si ces belles propriétés pour notre santé sont conservées dans la cramaillotte.

Un bocal de miel fait maison avec des fleurs de pissenlit
Un bol de miel au fleurs de pissenlit
cramaillotte le miel de fleurs de pissenlit maison

Cramaillotte, le miel de lfeurs de pissenlit

Cueillez des fleurs de pissenlit et vous pourrez faire ce délicieux miel végétal maison, préparé un peu comme on fait une gelée de fruits. Pas cher et facile, c'est une belle façon d'exploiter les trésors de la nature.
Temps de préparation 1 heure
Temps de cuisson 2 heures
Type de plat Autre dessert
Cuisine Française
Portions 4 pots

Ingrédients
  

  • 365 fleurs pissenlit
  • 3 pommes bios
  • 1 citron bio
  • 1 kilo sucre idéalement sucre de canne
  • 1,5 litre eau

Instructions
 

Cueillez et préparez les fleurs de pissenlit

  • Cueillez 365 fleurs de pissenlit.
  • Secouez-les pour retirer les possibles petites bêtes. Rincez-les éventuellement dans de l’eau avec du vinaigre blanc, séchez les avec un torchon.
  • Retirer grossièrement la partie verte sous la fleur de pissenlit.

Première cuisson

  • Placez tous les pétales dans une marmite. Rincez les pommes et le citron.
  • Ajoutez les 3 pommes et le citron coupées en quartiers (ne retirez le cœur, les pépins ou la peau).
  • Verser l’eau et faire cuire couvert sur feu moyen pendant 30 minutes.
  • Filtrez le liquide obtenu à travers un chinois au-dessus de la marmite.

Deuxième cuisson

  • Ajoutez le sucre au liquide ainsi obtenu.
  • Faites cuire à découvert sur feu moyen, on veut une douce ébullition, pendant 1h à 1h30 en remuant de temps en temps.
  • Stoppez dès que vous obtenez une texture sirupeuse. Testez comme pour une confiture en versant un peu du liquide sur une surface froide. Attendez un peu. Votre miel est prêt si la goutte se déplace assez lentement,

Versez dans des pots

  • Pendant la cuisson ébouillantez ou stérilisez vos pots. Verser le miel chaud dans un des pots, refermer immédiatement et conserver à température ambiante.
Vous avez aimé cette recette ?Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer

Bon appétit !

Partagez
Laisser un commentaire
Noter la recette