Vin chaud aux épices et agrumes

Pour se réchauffer à la montagne en hiver, ou pour une boisson aux saveurs chaleureuses qui fait penser aux marchés de Noël

vin chaud aux épices et aux agrumes

Pas de ski cette année compte tenu de cette terrible situation due au virus du Covid, mais pas question de se laisser aller à la mélancolie. Montagne, gsorties en raquette ou ski randonnée sont de belles bouffées de grand air qui nous ont fait le plus grand bien, vin chaud sur la terrasse face au Chapeau de gendarme et au Pain de Sucre à Pra-Loup dans la vallée de l’Ubaye, Alpes de Haute-Provence où je vais depuis que je suis toute petite.

Mais le vin chaud ce n’est pas qu’à la montagne, et fait maison c’est un pur plaisir.

Origine et histoire du vin chaud

De la Rome Antique aux marchés de Noël, vertus médicinales et conservation :On prépare du vin épicé depuis l’antiquité. Le vin épicé, composé avec du miel, du laurier, du poivre ainsi que des dattes et des noix était servi lors de banquets et avait des vertus digestives. L’ouvrage De Re Coquinaria d’Apicius recueille un vin merveilleux au miel aux épices et un vin au miel.

Puis au fil des siècles ont été ajoutés du clou de girofle, de la cannelle, des agrumes afin d’éviter l’oxydation du vin et donc aider à une conservation plus longue.

Pourquoi servir le vin chaud ? Pour affronter les hivers rudes, surtout dans les pays d’Europe du nord, ces vins épicés chauds ont en toute logique été servis chauds, devenant une véritable tradition par exemple sur les marchés de Noël en Alsace, mais aussi en Autriche, en Allemagne (Glühwein) en Scandinavie (en Suède le Glögg).

Bienfaits pour la santé

Le vin chaud, la plus saine des boissons selon Louis Pasteur. Il contient de la vitamine (des oranges), des acides organiques, des sels minéraux, des oligoéléments. La cannelle est quant à elle bonne pour le transit, régule le diabète et aide à lutter contre la fatigue. Le clou de girofle est reconnu pour être un antibactérien.

La véritable recette du vin chaud

  • Le choix du vin Ce n’est pas parce que son goût va être masqué par les épices qu’il faut choisir un vin basique. Choisissez un vin fruité parfumé comme par exemple un pinot noir, un grenache ou un merlot.
  • Les épices Cannelle, badiane (anis étoilé) et clou de girofle sans aucun doute. Vous pouvez à loisir ajouter aussi du gingembre, de la cardamome, de la muscade, poivre, fenouil par exemple, ou même de la vanille pour apporter de la rondeur. Choisissez des graines entière que vous concassez ou écrasez au pilon pour bien libérer les saveurs plutôt que des épices en poudre.
  • Des agrumes orange pour moi, zestes et jus pour moi, bio bien sûr qui infusent dans le vin. Certains ajoutent quelques suprêmes d’orange, voir d’autres agrumes comme le citron pour apporter un peu de fraîcheur.

Pour éviter que le vin chaud soit trop amère, faites chauffer en augmentant la température tout doucement, sans porter à ébullition.

vin chaud aux épices et aux agrumes

Vin chaud aux épices et agrumes

Pour se réchauffer à la montagne en hiver, ou pour une boisson aux saveurs chaleureuses qui fait penser aux marchés de Noël. Avec du vin rouge, des épices et des agrumes.
Type de plat: Boisson
Cuisine: Française
Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 8 minutes
Infusion: 20 minutes
Portions: 4 verres
Imprimez Epinglez

Ingrédients

  • ½ litre vin rouge
  • 2 c à soupe sucre roux 40 gr
  • 2 bâtons cannelle
  • 1 anis étoilée
  • 1 clou de girofle
  • 1 cardamome
  • 1 orange bio
  • 1 cm gingembre frais

Instructions

  • Faites chauffer le vin. Versez le vin dans une casserole, ajoutez le sucre. Mélangez et faites chauffer progressivement.
  • Concassez grossièrement les épices : cannelle, anis étoilé, clou de girofle et cardamome. Pelez le gingembre et coupez-le en fines lamelles.
  • Maintenant l'orange. Prélevez les zestes de l’orange avec un zesteur, plus ils sont fins plus les aromes se diffusent. Pressez le jus de l’orange.
  • Dans le vin, ajoutez les épices concassés et agrumes (zeste et jus) dans le vin, faites chauffer jusqu’à léger frémissement sans faire bouillir.
  • Laissez infuser. Eteignez le feu, couvrez et laissez infuser une vingtaine de minutes.
  • Faites réchauffer et servez en passant le vin chaud au chinois pour ne pas avoir de morceaux d'épices. Servez immédiatement, éventuellement en décorant avec une rondelle d'orange.

Notes

Vous pouvez ajouter d’autres épices (poivre, muscade, vanille…) et augmenter la quantité de sucre si vous l’aimez très sucré.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Vous avez aimé cette recette ?Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer

Bon appétit !

vin chaud traditionnel épices et agrumes

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *