Soupe de cresson à la courgette et au curcuma

Soupe de cresson au curcuma

Un velouté tout doux, sans féculents car sans pommes de terre mais avec de la courgette et très parfumé avec les saveurs très caractéristiques du cresson et du curcuma. Bienfaits en prime pour l’organisme.

Notre alimentation peut nous aider à nous prémunir contre les risques de maladie, notamment le cancer. Alors ne nous en privons pas à nous faire du bien en nous régalant ! Parmi les super aliments, le curcuma en est un qui peut s’utiliser à l’infini dans de nombreuses préparations.

Informations sur le curcuma :

Le curcuma appartient à la famille du gingembre. Lors de ses voyages, Marco Polo décrivait le curcuma comme « un fruit ressemblant au safran et se révélant pratiquement aussi utile ». Le curcuma est donc une épice qui fut d’abord utilisée en occident comme substitut du safran puis pour ses propres propriétés, son parfum délicatement musqué et sa couleur ocre. Mais ce que l’on utilise dans le curcuma est sa racine (ou rhizome), réduit en poudre.

Ses bienfaits sont très étendus, d’où l’emploi par certains du terme super-aliment : le curcuma contient des curcuminoïdes, un très puissant antioxydant de la famille des polyphénols. Il permet donc de prévenir le cancer et contribue à son traitement. Le curcuma aide aussi à combattre les ulcères de l’estomac, il aide au bon fonctionnement du système nerveux (donc à la prévention de la maladie d’Alzheimer), réduit l’hyperlipidémie (excès de lipides dans le sang) et le risque de maladies cardiovasculaires, stimule le système immunitaire, c’est aussi un anti-inflammatoire et un anti-coagulant… Bref à consommer sans modération.

Ça tombe bien, c’est une épice délicieuse, qui colore à merveille les préparations. Un peu de agité dans les assiettes en prime !

Informations sur la recette

Ayant refait le plein de curcuma dans mon placard à épices, j’ai décidé d’en mettre dans ma soupe de cresson, car c’est la pleine saison et qu’il y a de jolies bottes sur les étals des marchés. Et puisque je vous parle produits dans cet article, en deux mots le cresson si caractéristique avec son goût un peu poivré est riche en vitamines A, B9, C et en manganèse. Il est également source de calcium et de fer.

Comment obtenir une couleur vibrante : Vous avez vu cette couleur ? C’est la combinaison de l’oranger du curcuma et la petite astuce pour que la soupe de cresson une fois cuite ne devienne pas vert bouteille ou vert « caca d’oie » comme bien souvent. Le secret vient du fait que le cresson est mis en deux temps pendant la cuisson : les tiges au début avec l’oignon, la courgette et les aromates. Et les feuilles à la fin jetées dans l’eau de cuisson, la soupe est alors immédiatement mixée.

Comme toujours, je vous encourage à cuisiner avec des ingrédients de saison et autant que possible locaux. Alors lorsque la saison des courgettes est finie, au plein cœur de l’hiver, remplacer la courgette par de la pomme de terre, même pouvoir épaississant bien qu’un peu plus riche.

Voilà, vous savez tout ! Place à la recette.

Soupe de cresson à la courgette et au curcuma
Soupe de cresson à la courgette et au curcuma
Soupe de cresson au curcuma

Soupe de cresson à la courgette et au curcuma

Un velouté tout doux, sans féculents car sans pommes de terre mais avec de la courgette et très parfumé avec les saveurs très caractéristiques du cresson et du curcuma. Bienfaits en prime pour l’organisme.
4.25 de 8 votes
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 20 min
Type de plat Entrée, Soupe
Cuisine Française
Portions 4 personnes

Ingrédients
  

  • 1 botte cresson
  • 1 oignon gros
  • 1 courgette grosse courgette bien ferme Hors saison remplacer par de la pomme de terre
  • 1 gousse ail
  • 1 c à café curcuma
  • sel et poivre du moulin
  • 2 c à soupe huile d’olive
  • eau

Instructions
 

  • Commencez par peler l’oignon, l’ail et la courgette. Émincez-les finement. Faites chauffer l’huile d’olive dans une casserole et faites revenir oignon, ail et courgette 5 mn.
  • Pendant ce temps lavez le cresson et coupez grossièrement les grosses feuilles du bout des tiges.
  • Lorsque les oignons sont translucides, ajoutez le curcuma, les tiges de cresson et mouillez avec 750 ml d’eau (idéalement chaude, le temps de cuisson n’en sera que plus rapide). Salez, poivrez. Laissez mijoter 15 mn.
  • Ajoutez les feuilles de cresson, remuez et mixez immédiatement au blender ou au mixeur plongeant.
  • Rectifiez l’assaisonnement (et la quantité d’eau) si nécessaire.

Notes

Les grandes étapes : On fait revenir oignon et courgette dans l’huile d’olive, on ajoute les tiges de cresson, le curcuma et on cuit avec de l’eau. On ajoute au dernier moment les feuilles et on mixe.
Vous avez aimé cette recette ?Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer

Bon appétit !

Soupe de cresson à la courgette et au curcuma


[

Partager
Laisser un commentaire

Rédigé par Florence RICHOMME