Tartiflette au reblochon de Savoie

Une savoyarde comme moi se devait d’avoir sur son blog LA recette originale et traditionnelle de la tartiflette, délicieuse avec son fromage fondu et ses pommes de terre aux oignons et lardons. Sauf que…

Sauf que quand j’ai grandi en Savoie (au fin fond de la Savoie même, jugez plutôt Ugine puis la grande ville, Albertville), et bien la tartiflette, je ne connaissais pas, tout simplement car ça n’existait pas ! Pourtant je ne suis pas si vieille que ça !

Origine et histoire de la tartiflette et informations sur le Reblochon

En réalité la tartiflette a été inventée dans les années 1980 par le Syndicat interprofessionnel du Reblochon. La recette s’est inspirée de la « pela » (un gratin de pommes de terre, d’oignons et de fromage cuisiné dans une poêle à long manche appelée « pela ») et de la « croûte » (un plat servant à accommoder les restes : du pain rassis, des restes de charcuterie et de fromage, le tout arrosé d’une rasade de vin et hop, au four). Le nom tartiflette quant à lui vient du nom savoyard de la pomme de terre : la tartifla. La tartiflette s’est d’abord rependue dans les restaurants des stations de ski au milieu des années 1980 avant de se propager et être complètement adoptée par tous.

Vous ne pouvez pas savoir comme cela m’a rassuré d’apprendre que c’était normal que je ne connaisse pas la tartiflette. J’ai quitté la Savoie en 1986 direction Tokyo puis Paris. Au début des années 1990, mes amis étudiants cherchant des plats économiques et conviviaux me parlaient de tartiflette, se demandant si j’étais réellement savoyarde en voyant ma tête ahurie.
Enfant je connaissais la croûte et la raclette de ma mère faite avant l’heure en mode tartiflette : des pommes de terre dans un grand plat à gratin, éventuellement un peu de lardons ou de charcuterie, et du fromage à raclette par dessus. Un petit tour au four et c’était le plat familial idéal après une bonne journée de ski.

Le producteur de reblochon que j’ai rencontré lors du Cheese Day en janvier dernier m’a expliqué que soit, la tartiflette a permis en son temps un bel essor pour le reblochon. Mais ce fromage est aujourd’hui victime du succès de la tartiflette : pénurie de reblochon en hiver (le cycle de fabrication et de vente est très court), et invendus au printemps et en été (alors que le meilleur reblochon est celui de mai – juin, quand les vaches on mangé l’herbe qui donne ce délicieux goût au lait de printemps). Désormais les producteurs de reblochon font leur possible pour démontrer que c’est aussi un succulent fromage de plateau. Je valide !

Trucs et conseils

  • La quantité idéale de reblochon est de 1 reblochon pour 4 personnes mais si vous avez peur que cela fasse un peu trop de fromage, vous pouvez choisir de prendre 1 fromage pour 6.
  • Vient la question : croûte sur le dessus ou le dessous ? Il se dit souvent qu’il faut que la croûte soit sur le dessous, contre le pommes de terre pour fondre au contact de la chaleur. Je préfère croûte sur le dessus avec un four pas trop chaud, ainsi le fromage fond tout doucement et s’imprègne dans le fromage.
  • Faites attention à retirer le plat du four dès que le fromage devient coulant. Chauffé trop longtemps (ou trop chaud) il se délitera, pour laisser apparaître la matière grasse comme un liquide un peu huileux (vous savez, un peu comme quand vous avez oublié une fournée de raclette et que vous n’avez plus que la croûte et un liquide qui ressemble à de l’huile dans vote poêlon) et perdra sa texture crémeuse.
  • Et s’il vous plait ! PAS de crème fraîche ! Si vous voulez une tartiflette encore plus crémeuse, augmentez la quantité de reblochon.
  • Mon petit truc pour une tartiflette vite faite sans efforts (car fut un temps j’avais toujours de quoi faire une tartiflette express dans mon congélateur, prète à dégainner à la moindre occasion) : le reblochon se congèle très bien et les pommes de terre en cube surgelées peuvent faire l’affaire.
Tartiflette au reblochon de Savoie

Tartiflette au Reblochon, recette d'une savoyarde

On fait revenir oignons, pommes de terre et lardons à la poêle. On dispose dans un plat à gratin avec le reblochon et on fait chauffer au four.
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Portions: 6 personnes
Imprimez Epinglez

Ingrédients

  • 1.2 kg pommes de terre
  • 1 reblochon et demi fermier
  • 400 gr lardons fumés
  • 2 gros oignons
  • 120 ml vin blanc sec facultatif
  • sel et poivre du moulin
  • PAS DE CREME FRAICHE

Instructions

  • Commencez par préparer les ingrédients : pelez et coupez en petits morceaux les oignons. Épluchez les pommes de terre. Mettez-les dans une bassine d’eau au fur et à mesure de l’opération. Séchez-les et coupez-les en petit cubes également.
  • Dans une poêle, faites chauffer de l’huile neutre (arachide ou autre mais pas huile d’olive qui serait trop marquée en goût) et faites revenir les oignons. Salez pour les aider à rendre leur eau de végétation et ne pas brûler. Versez les pommes de terre. Au début faites les dorer (ajoutez un peu de matière grasse si nécessaire) puis couvrez pour bien les cuire. Le temps de cuisson dépend de la taille de vos morceaux, en gros de 20 à 30 mn.
  • Préchauffez votre four à 180°C. Coupez le fromage en 4 puis chaque morceau en 2 dans l’épaisseur.
  • Seulement à la fin ajoutez les lardons et le vin blanc (facultatif). Remuez et versez aussitôt dans un plat à gratin, poivrez. Disposez par-dessus les morceaux de reblochon, face coupée contre les pommes de terre, croûte vers le dessus (comme sur la photo ci-dessous).
  • Enfournez environ un quart d’heure à 20 minutes jusqu’à ce que le formage fonde.

Notes

Servez aussitôt avec une salade verte.
Vous réalisez cette recette ?Partagez votre photo en mentionnant @My_Parisian_Kitchen et taguez #myparisiankitchen

Tartiflette au Reblochon

Tartiflette au reblochonTartiflette au Reblochon

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *