Tomates provençales à la poêle, presque confites

tomates provençales à la poêle presque confites

Des tomates, de l’huile d’olive, de l’ail et des herbes. Le tout cuit longuement pour une explosion de parfums. Toutes les saveurs de la Provence. C’est à se damner.

Ce qu’il y a de meilleur dans les tomates provençales, est-ce selon vous les tomates en elles-mêmes, ou la sauce ? Là, je crois qu’il y a débat.

Chez nous, on fait très longuement cuire les tomates provençales. Le jus des tomates se mêle à l’huile d’olive, en même temps aromatisé avec l’ail et les herbes, jusqu’à devenir presque caramélisé. Les tomates sont alors archi-cuites, comme confites.

Et là, pas de chichis. Je choisis de servir dans la poêle directement sur la table, pour conserver tous les sucs. C’est une merveille à manger avec du riz, et un délice à saucer avec des morceaux de baguette fraîche. Allez, pour une fois on a le droit de racler le fond de la poêle, histoire de ne pas en perdre une miette.

Informations sur la recette

La recette traditionnelle se fait avec du persil. Je préfère du thym frais, voire même des herbes de Provence séchées. Je ne suis pas fan non plus de la chapelure que l’on trouve sur certaines recettes.

Vous remarquerez que je mets beaucoup d’huile d’olive pour cette recette. C’est à tellement meilleur. Vous pouvez diminuer la quantité si vous préférez, ou, après cuisson et avant le service si vous voulez que votre plat ne soit pas trop riche, prélever une partie du jus (mélange huile d’olive – jus de cuisson des tomates) qui vous servira à assaisonner une salade, ou préparer un taboulé.

Pour ce qui est de l’ail, je vous conseille de le disposer tout autour des tomates, pas dessus. Ainsi il cuira bien et parfumera le jus sans rester crus sur le dessus des tomates et ainsi être un peu agressif.

Dernière remarque : les quantités (ici pour 4 personnes, 4 demi tomates par personne) sont à ajuster en fonction de la taille de votre poêle. Vous devez recouvrir le fond de la poêle voir au début avoir 1 ou 2 demi tomates en plus quitte à ce que cela remonte sur les côtés car en cuisant elles vont réduire un peu. Personnellement je sors toutes mes poêles et recouvre l’ensemble de mes plaques. C’est bon aussi réchauffé (s’il en reste!).

Comment acomoder les restes

Deux idées pour utiliser les restes de tomates provençales : dans une omelette ou même une quiche. Et en salade, moitié tomates fraîches, moitié tomates provencales. Vous pouvez aussi utiliser le reste de sauce pour le mélanger à une vinaigrette. Dans une salade de riz par exemple cela donnera un merveilleux goût.

Connaissez-vous l’origine des tomates provençales ?

Pour la petite histoire, on considère comme méditerranéen ce plat alors que son ingrédient principal – la tomate – nous vient d’Amérique. Et ce n’est qu’au 19° siècle que la cuisine dite provençale se différencie réellement de la cuisine italienne. Quoi qu’il en soit, ça sent bon le sud et le soleil !

Et si vous aimez les plats provençaux, je vous conseille ma tarte aux poivrons, la ratatouille et sa version ratatouille en bohémienne ou encore la tapenade que vous retrouverez sur ce blog.

tomates provençales à la poêle presque confites
tomates provençales à la poêle presque confites

Tomates provençales à la poêle, presque confites

Tomates, huile d'olive, ail et herbes. Le tout cuit longuement pour une explosion de parfums. Toutes les saveurs de la Provence. A se damner.
4.06 de 34 votes
Temps de préparation 10 min
Temps de cuisson 50 min
Type de plat Accompagnement
Cuisine Française
Portions 4

Ingrédients
  

  • 8 tomates
  • 2 à 3 gousses ail en fonction de leur taille
  • 4 c à soupe huile d’olive
  • 1 c à soupe thym frais ou à défaut d’herbes de Provence séchées
  • sel et poivre du moulin

Instructions
 

  • Faites chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Lavez les tomates et coupez-les en 2 à mi hauteur. Mettez les dans l’huile chaude face coupée contre la poêle. Ne retirez pas le jus ni les pépins, ils vont gentiment s’écouler, parfumer et allonger l’huile d’olive. Salez. Laissez cuire à feu moyen/fort 10 à 15 minutes.
  • Pendant ce temps, effeuillez le thym et émincez les gousses d’ail finement.
  • Retournez les tomates. Parsemez d’ail et de thym. Salez à nouveau et poivrez. Baissez un peu le feu et laissez mijoter pendant 30 à 45 minutes en vérifiant de temps à autre que cela n’accroche pas. Si c’est le cas, déplacez un peu les tomates pour que le jus passe en dessous.
  • Ce n’est pas nécessaire de couvrir. Vous pouvez néanmoins le faire. Le rendu sera alors plus liquide et moins confit / caramélisé.

Notes

Servez avec du riz en accompagnement de viande, grillades au barbecue ou poisson.
Mot clé Plat traditionnel
Vous avez aimé cette recette ?Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer

Bon appétit !



Partager
Laisser un commentaire

2 commentaires
Rédigé par Florence RICHOMME